Additifs alimentaires

Il fût un temps où les repas étaient composés d’aliments principalement issus du jardin familial ou collectif, ainsi que des fermes locales. Les plats étaient faits maison, à partir de produits frais. Les édulcorants utilisés (les épices, le sel, le sucre, …), la coloration des aliments (avec la cuisson, les épices, le jus de betterave, …), ainsi que les modificateurs de texture (avec la cuisson, la maïzena, les œufs), provenaient tous de l’environnement naturel. Les viandes, les poissons, les fruits étaient conservés plus longtemps grâce à l’ajout de sel ou de sucre. L’oxydation des fruits était diminuée grâce à l’ajout d’antioxydants telle que la vitamine C contenue dans le citron.

Aujourd’hui, nous accordons moins de temps à faire notre potager et préparer nos repas. Les industries agro-alimentaires prennent place dans nos placards, avec des produits toujours plus rapides à préparer, des saveurs et couleurs exceptionnelles et la possibilité de se conserver plus longtemps. Tout cela, grâce aux additifs alimentaires.

Mais que sont les additifs alimentaires ?

Le Codex Alimantarius les définit comme « toute substance qui n’est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire, ni utilisée normalement comme ingrédient caractéristique d’une denrée alimentaire »

Il existe 7 principales catégories d’additifs :

Colorants du E100 au E180
Permet de rendre aux aliments leur coloration, de la renforcer ou de leur conférer une coloration.

Conservateurs du E200 au E297
aident à la conservation en empêchant la présence et le développement de micro-organismes indésirables

Antioxydants du E300 au E337
permettent d’éviter ou de réduire le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés,

Edulcorants E420 et E421 et du E950 à E967
donnent une saveur sucrée, en étant peu ou pas calorique.

Agents de texture(émulsifiants, stabilisants, épaississants, gélifiants) qui améliorent la présentation et la tenue.

Acidifiants
modifient l’acidité

Exhausteurs de goût du E620 à E641
renforcent l’arôme et le goût de l’aliment

Si vous souhaitez plus de renseignement sur ce qui se trouve dans votre panier, vous pouvez vous rendre https://www.les-additifs-alimentaires.com/

 

Histoire

Au cours des siècles, les découvertes culinaires ont fait apparaitre dans nos assiettes les précurseurs des additifs alimentaires.

http://www.synpa.org/les-additifs-alimentaires-histoire-2.php

Aujourd’hui, diverses études scientifiques ont prouvé que des additifs alimentaires autorisés par la loi française pouvaient provoquer des allergies, des problèmes d’hyperactivité chez les enfants, une puberté précoce, des cancers, ainsi que des effets cumulés.

Dans ce contexte d’incertitude et de surconsommation, où les industries tentent de nous faciliter la vie au détriment de la qualité, doit-on devenir des experts pour manger sainement ?
Ou bien faut-il revenir à une alimentation exclusivement fait maison, bien que gourmande en temps ?

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter :

« Additifs alimentaires, danger : le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » de Corinne Gouget

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Fiches-pratiques/additifs-alimentaires-conditions-et-modalites-utilisation

Share Button
Additifs alimentaires
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *